Uncategorized

NON au Plan de quartier Burquenet-Sud à Lutry !

Projection des immeubles prévus dans le plan de quartier "Burquenet-Sud" à Lutry.
Projection des immeubles prévus dans le plan de quartier « Burquenet-Sud » à Lutry.

Le 28 mars 2011, la Municipalité de Lutry a adopté un plan de quartier baptisé « Burquenet-Sud », qui permettrait la construction de quatre immeubles locatifs de 5 à 6 étages. Au nom de la « densification », ce plan de quartier autoriserait la destruction d’un parc de 2’000 m2, dernier poumon vert du centre de Lutry.  La population lutryenne devra se prononcer, par le biais d’un référendum, sur ce plan de quartier le 28 novembre prochain.

Sauver Lavaux soutient le NON à ce plan de quartier destructeur – et a d’ores et déjà déposé un recours, car il ne respecte pas la Loi sur le plan de protection de Lavaux (LLavaux), notamment.

L’article 33 Llavaux prévoit que les communes doivent veiller à opérer une transition correcte entre les territoires situés au voisinage du périmètre ou plan de protection, à l’extérieur de celui-ci, et les territoires compris à l’intérieur du périmètre. Autrement dit, les communes qui bordent la région du Lavaux doivent veiller à une transition harmonieuse entre la partie protégée et ses abords. On cherche ainsi à éviter que le périmètre strict de Lavaux soit, seul, protégé, mais que ses alentours soient bétonnés au maximum, créant un contraste disgracieux.

Le plan de quartier Burquenet-Sud concerne justement une de ces zones tampon. Dans le cadre du plan de quartier, la création d’une barre d’immeubles de 15 m de haut prévue crée un contraste frappant avec le bourg et ses abords ainsi que, plus loin, avec les vignes. La Municipalité, lors d’une séance de conciliation avec Patrimoine suisse, s’est défendue en indiquant que le Service cantonal des Immeubles, patrimoine et logistique, Section monuments et sites (SIPAL-MS) n’avait formulé aucune remarque ou réserve à l’égard du projet de PQ dans le « rapport de synthèse d’examen préalable (art. 56 LATC) » du 27 avril 2016. L’absence de détermination du SIPAL-MS ne suffit pas à justifier un évincement de l’article 33 LLavaux par la Municipalité. De surcroît lorsqu’aucun argument tangible n’est avancé par celle-ci.

Afin de construire ces immeubles (allant jusqu’à 6 étages), le plan de quartier prévoit la destruction d’un parc de plus de 2000m2. Pour « compenser », il est prévu de colloquer deux parcelles sises en zone de verdure ou d’utilité publique en zones inconstructibles dans le Bourg historique. Deux parcelles, déjà non construites, ne suffiront pas à remplacer l’immense espace du parc de Burquenet. Cela ne suit aucunement le but de transition graduelle de la région bordant Lavaux. De plus, ce parc est recensé en raison de sa valeur historique, s’agissant d’un ancien cimetière.

Le plan de quartier ne respecte pas la LLavaux qui impose une protection effective de la région et de ses abords.

Habitant.es de Lutry, protégez votre histoire et vos espaces verts ! Soutenez Sauvez Lavaux et votez NON le 28 novembre prochain !  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code